Connect with us

Actualités

Les résumés du weekend !

Seniors féminines

Seniors 1

 

 

Seniors 2

Seniors 3

Seniors 4

En ce dernier dimanche de Janvier, l’équipe 4 du PBFC recevait nos voisins de Mouilleron/Thoursais/Caillère sur le site de Chavagnes les redoux. Après la déconvenue de la semaine dernière, l’équipe se devait de retrouver la victoire pour espérer garder la cadence du haut de tableau de ce championnat relevé de D4. L’équipe fanion avait montrer la voie la veille en allant battre le leader La Roche VF chez eux. Le club commence à retrouver un à un ses blessés et les équipes sont quelques peu modifiées ce dimanche. Descente de D2 : Paul BITEAU, Nicu Bouf et retour de blessure : Raphaël Drouard et Lilian Mouchard. Par contre, plusieurs joueurs habitués à cette équipe en paye les frais et sont soit remplaçant : Vétérix, Max Gris et Eliot Augeron de retour du Palace ou soit descendent en D5 : Ahkim, Baptisto. Joss et le Staff doivent composer encore une fois une nouvelle équipe. On sent une certaine pression inhabituelle, Gougoune est muet et l’intégration des nouveaux n’est pas facilitée, heureusement, Antoine Vrignaud qui est de glacière aujourd’hui a pensé à tout : Sucres, Bananes, etc… L’équipe est affichée sur le tableau et découvre le nouveau schéma tactique : 4-2-3-1 : « On va densifier le milieu les gars pour faire monter le bloc ». Tom se retrouve donc seul en pointe dans un poste qu’il ne connait pas. Tout le monde part à l’échauffement et la montée en puissance de notre gardien Alex est elle par contre décontractée car Max Gris et Eliot Augeron sont là. Eliot fait des passes à Alex qui n’a pas besoin de se coucher pour capter le ballon qui vient à 2 à l’heure et Max dégomme les pigeons. C’est plus Claude qui est chaud car il doit sans arrêt aller récupérer les ballons de Max derrière les buts. Véterix, lui, met Alex dans de bonnes conditions. Tout le monde rentre aux vestiaires à l’appel de Nico l’arbitre central. Cri de guerre et c’est parti. Dès le début, L’équipe joue haut et se crée rapidement d’énormes occasions avec Tom qui n’a pas de pied droit et commence à vendanger sérieusement. Heureusement, sur une passe lumineuse de John sur Nicu, ce dernier, du gauche dribble le gardien et expédie le ballon au fond des filets.1-0. « 8 ème minute » lance Melvin, en charge du chrono sur le banc. Puis Tom recommence à vendanger, et un, et deux, et trois et quatre occases manquées. L’adversaire n’est pas inquiétant et Lilian amuse les spectateurs en réalisant des glissades comiques en réalisant ses contrôles mais on n’arrive pas à doubler le score et les adversaires prennent confiance. Sur un contre, Nicu part au but, le gardien adverse vient à sa rencontre, Nicu lui fait un grand, grand pont et redresse le ballon en bout de course avant la ligne qui finit sur le poteau extérieur : « Ah, ça veut pas » dit Eliot qui commence à se réveiller sur le banc. Mi-temps. Joss et le staff ne sont pas content de cette première période : « Faut se mettre à l’abri » dit Dju avec sa jambe de bois. Joss envoie Vétérix à l’échauffement. On reprend, L’équipe à l’air d’avoir compris le message ou alors ce sont les bananes d’Antoine car ce dernier part au but et décoche une frappe qui termine sa course sur le montant : «  Ah ca veut pas » dit Eliot. Joss lance Vétérix, qui après un round d’observation au milieu de terrain déborde côté droit avec son légendaire grand pont, prend 3 joueurs de vitesse et centre en retrait en taclant pour Nicu qui n’a plus qu’à finir. 2-0. L’équipe est libérée et joue maintenant sans complexe mais Tom est toujours là avec ses actions manquées. Personne ne joue avec la pression car on sait qui aura le bonnet. Coté gauche, le latéral adverse passe un sale moment car Vétérix, intenable aujourd’hui a élu domicile sur ce coté et enchaine les débordements et sur l’un de ceux-là, vétérix dépose le ballon sur le pied de Nicu qui loupe l’immanquable et le triplé. Encore un débordement de Vétérix, comme s’il avait retrouvé ses jambes de 20 ans, Les adversaires repoussent comme ils peuvent et change le latéral en charge de Vétérix. Son remplaçant subit le même calvaire, John dédouble avec Vétérix qui lance Raph dans le dos de la défense. On s’approche de la fin, John lance Vétérix qui dépose une nouvelle fois le défenseur, rentre dans la surface et au lieu de tenter sa chance en provoquant le duel avec le gardien, glisse le ballon en grand seigneur à Max Gris seul au deuxième poteau, qui n’a plus qu’à finir .3-0. Max part pour sa célébration à la Thierry Henry et après 3 tours d’honneur rejoint sa place. L’arbitre siffle la fin du match et les spectateurs ovationne la prestation de Vétérix, qui fait taire ainsi ses détracteurs. Dans le vestiaire, Joss lance l’hymne du PBFC, Max Grix est sur un nuage et le bonnet du match est attribué à Tom qui est rouge comme une tomate !!! A dimanche prochain pour le dernier match en retard conte St Laurent.

 

Seniors 6

U18 F

 

U19 R1

U17 R2

U18 DDS

6ème Journée U18 DDS, 2ème phase

PBFC – Doix Fontaines: 0-1 (m-t : 0-1)

Il fallait relever la tête et montrer un autre visage ce samedi avec la réception d’un concurrent au maintien 1 point derrière nous au classement.

L’entame de match est plutôt bonne, nous nous installons dans le camp adverse et avons une première opportunité par Hugo MORAND qui ne trouve pas le cadre après s’être présenté seul face au gardien sur un bon service d’Hugo MORISSET. Nous aurons 2 autres opportunités franches d’ouvrir la marque par Dany POURCEL et Hugo CHERBONNIER qui voient leur frappe repoussée par le gardien adverse. Notre adversaire, lui, n’attendra pas autant d’occasions pour marquer, une seule offensive bien menée leur suffit pour ouvrir le score. Mi-temps 0-1

La 2ème mi-temps sera plus brouillonne, nous nous précipitons dans nos choix et aurons du mal à mettre en difficulté la défense adverse bien regroupée défensivement. Hugo CHERBONNIER aura cependant une opportunité pour ramener les compteurs à égalité vers l’heure de jeu mais le gardien puis la défense adverse se mettent en opposition. Les 15 dernières minutes seront à sens unique mais nous n’arrivons pas à mettre suffisamment le danger par manque de mouvements, de justesse technique et de prise d’informations.

Défaite frustrante mais par forcément étonnante aux vues de la qualité des dernières séances du groupe. Nous devons être plus exigeant individuellement si nous voulons maintenir l’équipe en DDS.

U18 N3

U15 R2

U14 R

 

U14 F

 


U13 Elite

U13 D2

 

Retrouvez-nous sur Facebook

 

12 Rue Joachim Rouault - 85700 Pouzauges
Tél : 02 51 67 85 06

 

Dépannage informatique à domicile et Vente